PAROISSES AUTOUR DU PONT D'ASPACH

Abdelhakim BOUAFIA    WebMaster/Designer/ Écrivain

Copyright 2021/22

Mentions légales

 

Votre-document
36 ko
Votre-document.pdf

COMMUNICATIONS PROPRES À CHAQUE PAROISSE

 

 

L’ÉGLISE ET LA PAROISSE STE AGATHE DE MICHELBACH


Les origines de l’église et de la paroisse de Michelbach remonteraient à 1586. En 1669, la paroisse, est rattachée au chapitre rural de Masevaux, mais du fait de sa faible population, il n’y a pas souvent un curé sur place. C’est donc le curé d’une des 3 paroisses voisines Guewenheim, Roderen et Aspach le Haut qui en a la charge.

L’église était alors implantée au milieu de l’actuel cimetière.

 

Le patron de la paroisse était alors l’archange Saint Michel, et c’est en 1772 que Sainte Agathe est adoptée comme patronne, de préférence à Saint Michel. Sainte Agathe est une vierge qui a subi le martyre dans la ville de Catane en Sicile sous l’empereur Dèce (249-251) pour avoir refusé d’épouser le gouverneur païen de la ville.

 

 

 

 

 

 


La paroisse connaîtra bien des vicissitudes sous la révolution française entre 1789 et 1799, à la proclamation de la République ou suite à la signature du Concordat en 1801 par Napoléon Bonaparte et le Pape Pie VII (concordat d’ailleurs toujours en vigueur en Alsace), durant la guerre de 1870 avec l’annexion à l’Allemagne et celles de 1914- 1918 et 1939-1945.
C’est lors de cette dernière guerre, au cours de la bataille qui a eu lieu du 7 au 12 décembre 1944 pour la libération
de Michelbach que l’église fut démolie dans les combats.

En 1945, dans le prolongement du cimetière, un baraquement « école-église » est mis en place et servira pendant une dizaine d’années. La municipalité, sous l’autorité du Maire Albert WOLFERSPERGER, décide de faire reconstruire l’église. Cependant, il sera décidé d’implanter ce nouvel édifice au milieu du village sur un terrain offert par M. Albert DECK.

L’architecte proposera alors un plan inspiré de l’ancienne église. Et c’est le 11 avril 1954 que la 1ère pierre sera posée.

Les 2 cloches rescapées de l’ancienne église ont été installées dans le nouveau clocher : Cloche 1 (grosse cloche diam. 58 cm), à l’origine de 1746. Cependant celle-ci abimée par le temps et les évènements de l’époque a dû être refondue en 1905. Cloche 2 (petite cloche diam. 47 cm), la plus ancienne puisqu’elle date de 1692, sonne l’angélus. Cette cloche a été classée parmi les monuments historiques par le ministre délégué à la culture le 5 septembre 1984. Elle est inscrite au Patrimoine des communes du Haut-Rhin (Edition Flohic 1998), tout comme le crucifix sur le côté gauche de la nef dont la datation est estimée au XVIIᔉ siècle.
L’église est rendue officiellement au culte le 16 décembre 1956.

Au fil des années, de nombreuses améliorations et réparations ont eu lieu comme l’installation d’un orgue en tribune, la réfection de la toiture, l’installation d’un nouveau système de chauffage, …
En 2014, c’est une rénovation complète des murs, plafonds, boiseries et la vitrification du parquet qui fut réalisées.

Longue vie à notre Eglise et Paroisse Ste Agathe !

Gilbert STEINER